The Slow Media

International

La Birmanie, vue par Steve McCurry

Depuis le coup d’Etat du commandant en chef des armée Min Aung Hlaing et l’arrestation de la Prix Nobel Aung San Suu Kyi, la Birmanie est au cœur de l’actualité. Pendant des années, Steve McCurry a traversé le pays pour l’immortaliser.

Min Aung Hlaing, le coup d’Etat plutôt que la retraite

Lundi, l’armée a pris le pouvoir en Birmanie après avoir arrêté la cheffe du gouvernement Aung San Suu Kyi, leader de la Ligue Nationale pour la Démocratie (LND). Le commandant en chef Min Aung Hlaing, homme fort du pays, concentre désormais tous les pouvoirs, cinq mois avant sa retraite.

La fin de mandat chaotique de Donald Trump

Pour la deuxième fois depuis le début du mandat, les démocrates ont lancé une procédure d’impeachment contre Donald Trump, pour « incitation à l’insurrection ». Le vote

French Arms : Les ventes d’armes du pays des Lumières

Lundi, le média d’investigation Disclose a révélé l’existence d’une note classée “confidentiel défense”. Alors que le Parlement souhaite installer un contrôle de l’exportation d’armes, le document révèle la manière dont l’exécutif tente de bloquer la réforme.

Abiy Ahmed, Prix Nobel de la paix attendu au tournant

Dimanche, le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a donné un ultimatum de 72h aux dirigeants de la région du Tigré, accusés de déstabiliser le gouvernement fédéral. Les attentes sont nombreuses derrière le Premier Ministre éthiopien, Prix Nobel de la Paix en 2019 pour ses actions pour la paix entre l’Ethiopie et l’Erythrée.

En une semaine, le Pérou connait son troisième Président

Mardi, le député Francisco Sagasti a été désigné Président intérim par le parlement, après la démission de Manuel Merino sous la pression des manifestations. Cinq jours avant, M. Merino avait remplacé le Président Martin Vizcarra, destitué pour corruption. Retour sur une semaine de chaos au Pérou.

En quatre temps – Semaine 42

The Slow Media lance un nouveau format. Tous les dimanches, Slow danse en quatre temps l’actualité de la semaine.

Du printemps arabe à #FreeUyghurs : les mobilisations populaires par les réseaux sociaux

Ce jeudi 1er octobre, le député européen Raphaël Glucksmann, tête de liste du Parti Socialiste (PS) aux dernières élections européennes, a lancé le mouvement #FreeUyghurs sur les réseaux sociaux, et principalement sur Instagram. En quelques heures, des milliers de carrés bleus, couleur du peuple Ouighours, ont fleuri sur la plateforme, pour dénoncer l’internement de masse que subit cette population musulmane en Chine. Au XXIe siècle, les réseaux sociaux se sont installés au cœur des mouvements populaires, permettant à la fois une mobilisation immédiate et une circulation des informations plus rapide.

Les ONG écologistes, nouvelle cible des gouvernements

” Je n’arrive pas à tuer ce cancer ” déclarait Jair Bolsonaro le 3 septembre 2020 lors d’un direct sur sa page Facebook, pour désigner les ONG écologistes. Quelques mois après avoir qualifié l’ONG Greenpeace de “déchet”, le Président brésilien réitère ses attaques et confirme sans surprise son statut anti-écologiste. A l’image de la situation au Brésil, mais également en Inde ou au Guatemala, les ONG environnementales voient leurs actions enrayées et leur existence menacée par des gouvernements opposés à leur lutte.

Ruth Bader Ginsburg, icône américaine de la lutte féministe

Ruth Bader Ginsburg, juge de la Cour Suprême des Etats-Unis, est décédé vendredi 18 septembre, à l’âge de de 87 ans. Nommée à ce poste en 1993 par Bill Clinton, elle est la deuxième femme à y accéder. Farouchement opposée à Donald Trump, elle est devenue une figure de la lutte pour l’égalité des sexes, l’avortement et le mariage pour tous au fil des années.